Le monde devient Chinois! Visite de la Fondation Vuitton

Et oui, cette évidence qui vous saisit à la Fondation Vuitton: un ensemble sculptural , hyper-dimensionné qui n’est que peu l’écrin de l’art! des visiteurs naïfs qui se font prendre en photo devant des oeuvres , faciles supports de projection de soi! Même si son « soi » est bafoué, torturé et mis en pièces par les différents artistes!

Les oeuvres d’Olafur Eliasson comme une métaphore de ce « new world »: elles s’appellent par humour Contact et nous font inter-agir les uns avec les autres, les uns avec leurs ombres, les autres avec leurs sens, dans la frayeur de l’obscurité ou l’abîme de leur dédoublement à l’infini

Tout communique avec tout , tout participe de tout, le monde se partage, les sens se partagent mais quel sens, quel monde?

Au théâtre de la cruauté où chacun est acteur et spectateur

Et la Marque Louis Vuitton … en majesté

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s