Prendre dates: Paris 6 janvier-14 janvier 2015, de Patrick Boucheron et Mathieu Riboulet

« Ce matin, c’était la sortie d’un roman dont le titre, Soumission,disait très exactement le propos et l’effet escompté. Faire d’un événement littéraire, une nouvelle étape,dans la spirale désespérante des décompositions démocratiques, voilà qui manifestait sans conteste une sorte de génie français dans l’art de l’abjection. C’est un écrivain,ce n’est déjà pas si mal, mais de l’abjection… la satire politique qu’il avait imaginée, prophétisait une conjoncture électorale devant, dans un futur assez proche, livrer la France à l’islam, ou à la soumission, mais vous savez bien que c’est le même mot »p. 30-31

« Nous ne voulons rien de ce qu’on nous propose, cela, nous le savons, mais nous n’avons pas de forces ou trop éparpillées,et la crainte grandit.C’est que voila 70 ans que nous sommes en paix,presque trois générations. Cela ne signifie pas, hélas, que nous ne soyons pas en guerre, lointaines via notre participation à divers conflits externalisés, pour employer un terme choyé par la langue du capitalisme, ou internes, je veux dire dans nos corps, nos coeurs, nos têtes, via la double culpabilité qui nous porte, nous autres qui sommes en paix, la culpabilité des pères résumée en deux mots : Vichy,( ce sont bien des français, c’est à dire nous,qui ont activement collaboré à l’effort de la guerre nazie en envoyant les juifs de France en enfer), l’Algérie, ( ce sont bien des français qui ont colonisé puis exploité l’Algérie, torturé et assassiné des Algériens, quand le vent de l’Indépendance a soufflé, enfin sans transition ou presque convié en masse ces mêmes Algériens à venir travailler au coeur même de l’ancienne puissance coloniale avant de finir par les vouer aux gémonies du mépris et de la relégation depuis que l’on se dit qu’ils ont, les ingrats, tapé l’incruste). Cette double culpabilité , nous la verrons nous prendre en tenaille, peser de tout le poids de ses malentendus dans les jours qui viennent, après le 11 janvier » p. 18-19

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s