Uber abandonne la Chine.

Après une guerre acharnée avec Didi Chuxing, principale application chinoise de réservation de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), Uber, le mastodonte américain des VTC, a décidé de céder ses actifs à son rival. En échange du rachat de ses opérations, le groupe californien recevra des parts équivalant à 20 % de l’entité fusionnée, dont la valeur s’élévera à 35 milliards de dollars, selon Bloomberg News.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s